fbpx

Search

Kodak Express Paris 2

Polaroïd ou Instax ? Comment choisir ?

Depuis 2011, les droits du brevet de la photo instantanée sont libres ! Polaroïd (la maison créatrice), Fujifilm ou plus récemment Lomography ont complètement renouvelé l’appareil photo instantané ! En quelques années, l’offre s’est élargie, pour le plus grand plaisir des amateurs et des artistes. Cependant, les clients qui veulent découvrir la photographie instantanée arrivent souvent avec une même question : Polaroïd ou Instax ? Nous vous proposons aujourd’hui quelques clés pour vous faire votre propre idée !

Polaroid ou Instax à Paris Kodak Express

Polaroïd ou Instax : de quoi on parle exactement ?

Reprenons au début. Polaroïd est le nom de la marque qui a créé le premier appareil photo instantané et en a gardé les droit jusqu’en 2011. Comme le succès était énorme et qu’il n’y avait pas de concurrence à cause des droits, le nom de la marque s’est imposé pour désigner un appareil photo instantané. Les pellicules photo pour les Polaroïd sont regroupées sous l’appellation « Impossible » ou « Impossible Project ».

Impossible Polaroid film Noir et blanc Paris Kodak Express

Or, aujourd’hui, il y a de plus en plus de marques qui fabriquent des appareils photos instantanés. Le bon vieux Pola n’est plus seul sur le marché ! Fujifilm, par exemple, a créé toute une gamme d’appareils qui connaissent à leur tour le succès : les Instax ! Nous y voilà ! On trouve dans la gamme aussi bien les appareils que les pellicules photo. Le nom de chaque produit est composé de Instax + Mini, ou Wide, etc.

Instax Mini Paris Kodak Express Grands Boulevards

Attention, lorsque vous achetez un produit de l’une ou l’autre marque, vous vous engagez à acheter les pellicules qui lui sont propres, car si le processus d’émulsion est le même, les formats sont différents.

Comparaison de budget

Instax ou Polaroïd ? Désormais, l’écart se creuse dans le positionnement. Pour conserver son prestige, Polaroïd a choisi de se faire connaître de plus en plus comme une marque de haute qualité. En conséquence, le budget n’est pas du tout le même pour les deux !

Une cartouche de négatifs de Polaroïd coûte entre 23,90€ et 24,90€ pour 8 feuilles. Cela signifie qu’il faut compter environ 3,11€ par photo.
En revanche, une recharge de feuilles de négatifs chez Instax revient 11,9€ les 10 feuilles pour le modèle Mini ou 23,9€ les 20 feuilles pour les Wide, c’est-à-dire 1,19€ l’unité.

Polaroid en occasion à Paris Kodak Express

En ce qui concerne les appareils photos, on trouve rarement un Polaroïd neuf en dessous de 100€. Il vaut mieux compter entre 150€ et 200€, ça dépend des modèles. Chez Fujifilm, cependant, on trouve les modèles neufs entre 70€ et 120€ en moyenne. Bien entendu, ces tarifs sont donnés à titre indicatifs, car d’un point de vente à l’autre, on peut tomber sur des offres et voir d’importantes variations ! On trouve aussi beaucoup d’appareils photos d’occasion : une chance pour les débutants qui ne veulent pas tout de suite investir !

Instax Rose Paris Kodak Express Grands Boulevards

Ce qui est important à retenir, c’est la différence de gamme entre les deux marques. On pourra citer également sur cette question les appareils de la marque Lomogrpahy, qui connaissent un grand succès et se placent à peu près dans les mêmes tarifs que les Polaroïd.

Bon à savoir : les recharges Instax Wide de chez Fujifilm sont compatibles avec les boîtiers de Lomography dans la gamme Lomo’Instant Wide.

Et pour les formats ?

Fujifilm a beaucoup fait parlé de lui en sortant du cadre classique et carré des photos instantanées. On peut donc distinguer les Instax Wide, qui sont plus grandes : 8,6 x 10,8 cm pour le cadre et 6,2 x 9,9 cm pour l’image et le Mini, dont les photos font la taille d’une carte bancaire avec un cadre de 5,4 x 8,6 cm pour une image de 4,6 x 6,2 cm. Ce sont les deux formats emblématiques, mais ils ne doivent pas faire oublier les autres formats : Instax Square ( 6,2 x 6,2 cm), et Instax Monochrome (8,6 x 5,6 cm), pour ne citer que les plus connus !

Et les Polaroïd me direz-vous ? Difficile de s’y perdre car il y a surtout deux formats, le classique 8,8 x 10,7 cm et le carré 7,9 x 7,9 cm. Des passionnés de photographie instantanée vous donneront plus de détails sur les formats sur leur blogs.

Qualité des photos selon l’appareil photo instantané

Le temps et les conditions de développement des photos sont encore un sujet entre les grandes marques de la photo instantanée. Fujifilm est rapidement monté en qualité et les photos sortent en 2 à 3 minutes et ne demandent pas d’être protégées de la lumière pour se révéler au mieux. Il est même intéressant et instructif et de regarder les couleurs ou les formes apparaître dans les 5 minutes qui suivent la sortie de la feuille.

Chez Impossible, c’est un peu plus compliqué. La photo est plus longue à sortir et il faut immédiatement la mettre à l’abri de la lumière pour ne pas la saturer en plein cours de révélation. Il attendre 15 à 20 minutes pour que les couleurs soient vraiment fixées. C’est un délai qui se réduit progressivement : à suivre donc !

Impossible film couleurs Paris Kodak Express Grands Boulevards

En ce qui concerne la qualité, aucun des deux n’est vraiment décevant. On pourrait remarquer que le Polaroïd s’avère plus créatif puisqu’il possible d’obtenir des effets de saturation ou de couleurs avec les clichés. Pour leur part, les Instax donnent un résultat que l’on pourrait qualifier de net, précis et documentaire.

Pour les nostalgiques qui recherchent les photos vintage de leur enfance, seul Polaroïd est capable à l’heure actuelle de vous fournir le matériel pour obtenir les bons effet et le bon format !

Dans notre magasin, nous avons plusieurs modèles de pellicules et nous vendons souvent des appareils photo instantanée d’occasion, Polaroïd ou Instax. Vous pouvez toujours trouver des renseignements supplémentaires sur le matériel photographique sur notre site ou mieux encore, en boutique, toujours en plein Paris !

Polaroid Paris Vintage Kodak Express Grands Boulevards

Enfin, pour ceux qui voudraient quelques conseils supplémentaires, nous avons fait confiance à la blogueuse Ariana Aceli. Elle a testé les deux appareils photos et vous livre ses commentaires et ses impressions dans l’une de ses vidéos :

You don't have permission to register
X
%d blogueurs aiment cette page :